Comment se fait l’inscription en maison de retraite ?

C’est un impératif pour la personne âgéede passer par l’inscription avant de résider dans une maison de retraite. Ce point très important marque le franchissement de la porte d’un nouveau lieu de résidence pour le senior. Et une fois que les papiers de l’établissement d’accueil sont signés, l’admission est alors effective. Mais avant de passer le cap de l’inscription, voici les éléments importants à considérer à ce niveau.

Constitution d’un dossier d’inscription en maison de retraite

Un dossier d’inscription doit absolument être monté avant d’entrer en maison de retraite et plusieurs éléments sont à fournir. Il est demandé par exemple au futur résident de présenter un dossier médical. Ce dossier doit être rempli par le médecin traitant personnel du senior et indiquer éventuellement un niveau de dépendance. Il est possible que l'établissement sollicite son propre médecin pour l’établissement de ce dossier. Une grille nationale appelée l'AGGIR (Autonomie Gérontologie Groupes Iso-Ressources) permettra de déterminer le degré de perte d'autonomie de la personne pour ensuite identifier clairement ses besoins.

Celle-ci compte 6 degrés. Le tout premier est relatif au plus fort niveau de dépendance physique et mentale tandis que le dernier fait référence aux personnes âgées qui sont autonomes dans leurs gestes quotidiens. Concernant particulièrement les EHPAD, il est bon de savoir que depuis juin 2012, il y a un dossier unique pour les demandes d'inscription. Celui-ci est rempli en un exemplaire avant d’être photocopié en autant d'exemplaires en fonction des besoins.

Frais à payer pour la constitution de dossier

Lorsque le senior s’inscrit en maison de retraite, il est tenu de s’acquitter du premier mois d'hébergement. Il doit aussi déposer une garantie financière correspondante généralement à un mois d'hébergement. Pour alléger ces frais, il est possible de bénéficier de différentes aides au cas où la structure d’accueil est habilitée à recevoir ces aides.

Les documents faisant office de garantie

L’établissement d’accueil doit permettre au senior de remplir certains documents afin de prouver sérieux. C’est le cas du contrat de séjour qui ne sera valable que suite à la signature du futur résident ou son représentant légal et celui du gérant de la maison de retraite. Un questionnaire médical est également important et permet au futur résident de prévenir la maison de retraite et son personnel sur de possibles contre-indications, renseigner des traitements que celui-ci suit ou évoquer sur d’éventuels antécédents médicaux. Par ailleurs, une fiche de renseignements qui résume les informations personnelles de la personne âgée et des personnes à contacter en cas d'urgence est recommandée.